Interlude : les montagnes russes

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Haha! Ouin nan, c'est pas une blague! 
En soit c'est vraiment pas cool comme nouvelle. Mais malheureusement ça implique plusieurs sérieux problèmes:

1/ les auteurs et d'illustrateurs de la COURTE ECHELLE (dont fait partie Parfum d'encre) ne percevront sûrement jamais leurs droits d'auteur. Les livres sont actuellement toujours en vente (et je vous incite tout de même à continuer à les acheter).

2/ Nos contrats stipulaient qu'en cas de faillite les auteurs et illustrateurs récupéraient l'entièreté de leurs droits = COOL! SAUF QUE ces contrats vont à l'encontre du droit fédéral du Canada et sont donc considérés comme caduques. 

Voilà, voilà, on peut donc le dire : ça pu GRAVE du cul! Si tu veux soutenir les auteurs et illustrateurs et t'informer plus en détails sur la situation, c'est ici!

PAR CONTRE, on me dit dans l'oreillette que ça sent très bon du côté des maisons d'édition françaises et au moins ça me remonte le moral! Je vous en dit plus très prochainement!

Des bisous,
Lili

image

image image

 

il y a 5 mois / 15 notes
c
Sitemap